Ce site utilise des cookies pour permettre de reconnaître un internaute d’une visite à une autre, pour le fonctionnement des boutons de partage sur les réseaux sociaux et la mesure d’audience des pages. Pour en savoir plus, et paramétrer vos cookies.

Vos besoins klé

Comment adhérer à votre institution de retraite complémentaire ?

Votre entreprise vient d’embaucher son premier salarié, bientôt vous établirez votre premier bulletin de paie. Pour cela, vous avez besoin de savoir auprès de quelle institution Agirc-Arrco votre entreprise adhère. Et vous devez aussi connaitre les taux de cotisation qui s’appliquent à votre entreprise.
Ce sont des étapes indispensables pour que vous puissiez renseigner correctement le bulletin de paie de votre salarié et la Déclaration Sociale Nominative (DSN). A réception de votre 1ère DSN mensuelle, votre Groupe de Protection Sociale (GPS) compétent sera informé de la création de votre entreprise, et vous adressera un certificat d’adhésion.

Vous n'avez aucune démarche à effectuer

Les principes

Toutes les entreprises doivent obligatoirement cotiser au régime Agirc-Arrco pour leurs salariés.

La détermination de l'institution de retraite complémentaire dépend :

En devenant employeur, votre entreprise adhère auprès d’une institution de retraite complémentaire Agirc-Arrco, qui a plusieurs missions : collecter les cotisations des employeurs et des salariés, gérer les comptes de points des salariés et verser les retraites aux retraités.

Vos autres obligations

  • Déclarer : À échéances régulières, les entreprises doivent adresser aux groupes de protection sociales des informations nécessaires au calcul des points de retraite de leurs salariés.
  • Cotiser : Chaque mois ou chaque trimestre selon sa situation, l'entreprise doit adresser le règlement de ses cotisations à son institution de retraite. Tout défaut de paiement entraînera des majorations de retard.

Info flash

12/02/2021 - Si vous constatez une baisse de votre allocation retraite du 1er de mars 2021, elle s'explique par la régularisation des cotisations sociales suite au changement de votre situation fiscale au 01/01/2021. Le paiement du mois de mars inclut cette régularisation ainsi que le rattrapage des mois de janvier et février 2021.
Fermer Fermer définitivement