Ce site utilise des cookies pour permettre de reconnaître un internaute d’une visite à une autre, pour le fonctionnement des boutons de partage sur les réseaux sociaux et la mesure d’audience des pages. Pour en savoir plus, et paramétrer vos cookies.

Comment adhérer à votre caisse de retraite complémentaire ?

Votre entreprise vient d’embaucher son premier salarié, bientôt vous établirez votre premier bulletin de paie. Pour cela, vous avez besoin de savoir auprès de quelles caisses Agirc et Arrco (appartenant en principe au même Groupe de Protection Sociale) votre entreprise adhère. Et vous devez aussi connaitre les taux de cotisation qui s’appliquent à votre entreprise.
Ce sont des étapes indispensables pour que vous puissiez renseigner correctement le bulletin de paie de votre salarié et la Déclaration Sociale Nominative (DSN). A réception de votre 1ère DSN mensuelle, votre Groupe de Protection Sociale (GPS) compétent sera informé de la création de votre entreprise, et vous adressera un certificat d’adhésion.

Vous n'avez aucune démarche à effectuer

Les principes

Toutes les entreprises doivent obligatoirement cotiser à un régime de retraite complémentaire pour leurs salariés :

  • l'Arrco pour tous les salariés du secteur privé,
  • l'Agirc pour tous les cadres du secteur privé.

La détermination de la caisse de retraite complémentaire dépend :

En devenant employeur, votre entreprise adhère auprès d’une caisse de retraite complémentaire Arrco et auprès d’une caisse de retraite complémentaire Agirc. Celles-ci appartiennent en principe au même groupe de protection sociale. Elles ont plusieurs missions : collecter les cotisations des employeurs et des salariés, gérer les comptes de points des salariés et verser les retraites aux retraités.

Pour connaître votre Groupe de Protection Sociale et les taux à appliquer

J’embauche pour la première fois*

*Attention : Cette application ne vous concerne pas si votre entreprise a été créée avant le 1er janvier 2018 ou si votre entreprise a des liens avec une entreprise préexistante.

Vos autres obligations

  • Déclarer : À échéances régulières, les entreprises doivent adresser aux groupes de protection sociales des informations nécessaires au calcul des points de retraite de leurs salariés.
  • Cotiser : Chaque mois ou chaque trimestre selon sa situation, l'entreprise doit adresser le règlement de ses cotisations à son institution de retraite.
    Tout défaut de paiement entraînera des majorations de retard et pénalisera l'ensemble des salariés dont les points de retraite ne pourront être calculés.
Comment adhérer à votre caisse de retraite complémentaire ?

Pour connaître votre Groupe de Protection Sociale et les taux à appliquer

J’embauche pour la première fois*

*Attention : Cette application ne vous concerne pas si votre entreprise a été créée avant le 1er janvier 2018 ou si votre entreprise a des liens avec une entreprise préexistante.