Etablissements de retraite : quels choix s’offrent à moi ?

Vous envisagez de vous installer en résidence de retraite ? Un de vos proches doit être placé ? Quelle que soit la situation, début de la réflexion ou au contraire situation d’urgence, l’Action sociale KLESIA vous écoute, répond à vos questions et vous oriente dans le choix d’un lieu de vie adapté à vous ou votre proche. Savez-vous que des aides financières peuvent vous être accordées pour participer aux coûts d’hébergement ? Découvrez-les pour faire valoir vos droits.

A chaque situation, sa solution

Afin de faire un choix adapté à votre situation et à vos besoins, liés essentiellement à votre état de santé et surtout à votre degré d’autonomie, nous allons vous aider à distinguer les différents types de logements :

  • Les Etablissements pour Personnes Autonomes (EHPA) : résidence autonomie (par exemple : Foyer-logement), résidences services, habitat intergénérationnel, habitat regroupé ;
  • les Habitats dits « alternatifs » : habitat intergénérationnel et habitat regroupé ;
  • les Etablissements d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) appelés aussi « résidences de retraite médicalisées ».

L’emplacement idéal de votre logement sera lié à votre situation, à vos souhaits et vos habitudes (ou ceux du proche concerné).

A titre d’exemples, voici deux cas de figure fréquemment rencontrés :

  • Certains choisissent une maison de retraite située près de leur ancien domicile, pour conserver les habitudes de quartier, recevoir la visite d’anciens voisins, de leurs amis et gardent ainsi leurs repères ;
  • d’autres profitent de cette occasion pour se rapprocher de leurs enfants, et de les voir ainsi plus souvent.

Pour être aidé dans ses recherches : le service ORIZEA

 

L’entrée en résidence de retraite est souvent un moment difficile et plein d’émotions, car il faut quitter un logement connu et plein de souvenirs.

La situation est d’autant plus difficile, pour la personne concernée mais aussi pour ses proches, quand l’entrée en résidence est contrainte, voire doit se faire dans l’urgence, notamment par un état de santé ou d’autonomie qui se dégrade.

Si vous le pouvez, anticipez et, dans tous les cas, ne restez par seul face à cela !

Les conseillers ORIZEA vous recommanderont des résidences de retraite Agirc-Arrco ou des établissements dans lesquels KLESIA détient des droits d’accès prioritaires et peuvent vous accompagner dans vos démarches et jusqu’aux modalités pratiques si besoin.

À votre écoute, ils vous conseilleront le mieux possible et apporteront des réponses à vos questions et à vos demandes. À l’issue d’un entretien, vous recevrez un courrier avec des documentations qui peuvent vous intéresser.

Ces conseillers restent ensuite disponibles pour vous accompagner tout au long de vos démarches.

Orizea

Service ORIZEA

Les conseillers ORIZEA sont là pour vous guider et tout vous expliquer, pas à pas !

N° Cristal 0 969 39 00 54 (appel non surtaxé)

Les questions à se poser pour décrypter la situation

Qui est concerné par la demande ?

  • Vous-même : la demande vous concerne directement.
  • Une autre personne : la demande concerne un proche, membre ou non de votre famille (parents, grands-parents, beaux-parents, amis, conjoints…).
  • Vous ou votre proche êtes ressortissant d’une Institution de Retraite des régimes Agirc et/ou Arrco.

À quel stade de vos recherches êtes-vous ? De quel délai disposez-vous ?

  • Anticipation : vous commencez à vous renseigner, à prendre des informations et à repérer les établissements qui pourraient vous intéresser.
  • Urgence : la situation sociale ou la santé se dégrade brutalement (perte d’un conjoint, sortie d’hospitalisation, etc.) et vous devez agir vite.

De quoi avez-vous besoin ?

  • D’informations et de conseils sur les types d’établissements, les aides possibles.
  • De coordonnées d’établissements qui répondent précisément à la situation posée et à la localisation géographique souhaitée.
  • D’accompagnement pour des démarches administratives liées à l’entrée en établissement :  demande d’Allocation Personnalisée Autonomie, renseignement du formulaire d’admission…
  • D’une solution d’attente

Les aides financières possibles

Allocation Logement à caractère social (AL)
 ou
Aide Personnalisée au Logement (APL)
De nombreuses résidences ouvrent droit à ces aides au logement. 
ll est possible d’en bénéficier sous certaines conditions liées à l’âge, aux ressources, au type de logement choisi…
Pour vous informer 
Allocation personnalisée d’autonomie (APA) L’APA peut financer une partie du tarif dépendance de l’établissement. Son montant est fonction de trois éléments : 
  • Le GIR (Groupe Iso Ressources) du bénéficiaire, c’est-à-dire son degré d’autonomie ; 
  • les tarifs "dépendance" de l’établissement selon les différents GIR ; 
  • les ressources du bénéficiaire dont la participation est calculée de façon différente selon ses revenus.

Pour vous informer

Aide sociale à l'hébergement des personne âgées  ayant des revenus modestes (ASH) Si l’établissement d’accueil est agréé au titre de l’aide sociale, le résident bénéficie, sous conditions de ressources, d’une prise en charge partielle ou totale du prix de journée. Pour vous informer