Ce site utilise des cookies pour permettre de reconnaître un internaute d’une visite à une autre, pour le fonctionnement des boutons de partage sur les réseaux sociaux et la mesure d’audience des pages. Pour en savoir plus, et paramétrer vos cookies.

Établissements de retraite : comment s’y retrouver ?

Vous envisagez de vous installer en résidence de retraite ? Un de vos proches doit être placé ? Différentes solutions existent, certaines plutôt destinées aux personnes autonomes, d’autres adaptées aux résidents souffrant de pathologies spécifiques. Tour d’horizon des caractéristiques de ces établissements et de ce qu’ils proposent.

Les Etablissements pour Personnes Autonomes (EHPA)

Les établissements pour personnes âgées peuvent être classés en quatre catégories : les résidences autonomie, les résidences services, l’habitat intergénérationnel et l’habitat regroupé.

LES RÉSIDENCES AUTONOMIE

Les résidences autonomie sont conçues pour accueillir dans un logement des personnes âgées majoritairement autonomes qui ne peuvent plus ou n’ont plus l’envie de vivre chez elles (à cause d’une baisse de revenus, de difficultés d’accès aux commerces, d’un sentiment d’isolement…).

Les résidences autonomie accueillent les personnes seules ou les couples.

Ces établissements proposent des logements individuels à aménager selon ses goûts avec son propre mobilier. Ces appartements disposent d’un séjour, d’une cuisine ou d’une kitchenette équipée, d’une salle de bains et de WC.

Des locaux communs, comme des salles de réunion ou des salons de lecture, sont à la disposition des résidents, ainsi que des services dont l’usage est facultatif : restauration, animations, blanchisserie…

Chacun est également libre de consulter son médecin personnel ou, si nécessaire, de faire appel à l’infirmière de son choix.

Côté sécurité, l’établissement est surveillé jour et nuit par le personnel et des sonnettes d’appel peuvent être utilisées en cas d’urgence. En résidence autonomie, vous avez le statut de locataires et pouvez bénéficier, selon l’établissement de l’aide sociale et d’une aide au logement (APL ou AL).

LES RÉSIDENCES SERVICES

Comme les résidences autonomie, les résidences services accueillent des personnes âgées autonomes ou relativement autonomes, seules ou en couple, dans des logements privatifs associés à des services collectifs.

Les résidences services sont composées d’appartements privatifs voire de pavillons et d’espaces communs partagés par les occupants (salle d’animation, salle de restaurant…) qui peuvent bénéficier de deux types de services :

  • Des services non individualisables : ils sont proposés à l'ensemble des résidents sans que ces derniers aient à en exprimer le souhait : accueil personnalisé des habitants et de leurs visiteurs, mise à disposition d'un personnel spécifique attaché à la résidence, le cas échéant complétée par des moyens techniques permettant d'assurer une veille continue quant à la sécurité des personnes et à la surveillance des biens, libre accès à des espaces communs de convivialité et aux jardins aménagés ;
  • Des services individualisables "à la carte", facturés selon la consommation effective du résident. Chaque résident souscrit auprès d’un ou plusieurs prestataires un contrat pour la fourniture de ces services. Ces prestations leur sont facturées individuellement en fonction de leur consommation. Il peut s’agir, par exemple, des prestations de repas, de blanchisserie, d’activités culturelles, …

Les résidences services peuvent être en copropriété ou locatives et vous y avez le statut de copropriétaire ou de locataire. 

L’HABITAT INTERGÉNÉRATIONNEL

Ce type d’habitat désigne un ensemble de logements conçu pour accueillir différentes générations : étudiants, familles, personnes âgées. Les différentes générations ne partagent pas le même toit mais vivent dans un même ensemble résidentiel.

Ce sont en général des bailleurs sociaux en partenariat avec des associations ou des investisseurs privés qui initient ce type de projets. 

Par définition, l’habitat générationnel s’adresse à tout le monde et à tous les âges. Les personnes âgées peuvent y trouver un environnement plus sécurisant et vivant.

Les logements répondent aux besoins particuliers de ces différentes générations. Les logements destinés aux personnes âgées sont par exemple équipés de volets électriques, de barres d’appui installées dans la douche…

Des espaces communs utilisables par tous (lingerie, salle commune que l’on peut réserver pour une fête de famille…) permettent aux habitants de l’immeuble de se rencontrer.

Quand ils sont conçus par des bailleurs sociaux, les projets d’habitat intergénérationnel ont une vocation sociale.

L’HABITAT REGROUPÉ

On appelle « habitat regroupé » de petits ensembles de logements indépendants destinés aux personnes âgées.

Ils sont conçus pour répondre aux besoins du vieillissement :

  • Situation centrale en centre-ville,
  • logements conçus pour des personnes avec des difficultés de mobilité,
  • loyers abordables,
  • services complémentaires facilités (livraison de repas…).

Des espaces communs utilisables par tous (lingerie, salle commune que l’on peut réserver) permettent aux habitants de l’immeuble de se rencontrer.

Les habitants âgés y trouvent un environnement plus sécurisant et vivant.

Les projets d’habitat regroupé sont en général conçus par les collectivités locales avec une vocation sociale. Le coût des loyers et des services est pensé pour convenir à des retraités avec des petits revenus. 

Les Etablissements pour Personnes Dépendantes (EHPAD)

Il vous semble qu’une aide quotidienne pour effectuer des actes courants de la vie – voire des soins médicaux – soit devenue indispensable pour vous ou votre conjoint ?  Si vous avez besoin d’une aide à plein-temps, une installation dans un Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) pourra soulager et sécuriser votre quotidien.

Les EHPAD regroupent tous les établissements médicalisés, maisons de retraite médicalisées publiques ou privées et unités de soins longue durée ainsi que les structures d’accueil de jour.

Ces établissements s’adressent aux personnes âgées en perte d’autonomie physique et/ou psychique, ayant besoin d’un encadrement médical et d’une aide au quotidien. L’EHPAD assure un ensemble de prestations comprenant la restauration, le ménage et les animations.

A la différence des EHPA, les résidents sont ici totalement pris en charge. Ils sont hébergés dans des chambres équipées d’un lit médicalisé dont ils peuvent compléter l’aménagement par des meubles personnels. Les repas du midi et du soir sont pris en commun et des espaces collectifs, d’animation ou de convivialité, sont également à leur disposition.

Des aides-soignantes présentes jour et nuit les accompagnent dans l’accomplissement des gestes de la vie courante (toilette, prise des repas…) et la surveillance médicale est assurée par un personnel qualifié composé d’un médecin coordonnateur et d’infirmières. Certains établissements sont dotés d’une unité de vie spécialisée pour les personnes désorientées.

Etablissements de retraite : comment s’y retrouver ?

à savoir

Vous êtes allocataire ou cotisant chez KLESIA ? Vous souhaitez une information personnalisée ?

Contactez-nous, KLESIA ACTION SOCIALE Ecoute Conseil Orientation

N° Cristal 0 969 39 00 54 (appel non surtaxé)