Ce site utilise des cookies pour permettre de reconnaître un internaute d’une visite à une autre, pour le fonctionnement des boutons de partage sur les réseaux sociaux et la mesure d’audience des pages. Pour en savoir plus, et paramétrer vos cookies.

Vos besoins klé

Prélèvement à la source : Qu'advient-il du montant de ma prestation ?

Le groupe KLESIA (KLESIA Prévoyance, Carcept Prévoyance, KLESIA Mutuelle) devient collecteur de l'impôt à partir du 1er janvier 2019. Le montant de base des prestations éligibles au prélèvement à la source reste inchangé, mais est soumis à cette nouvelle réforme.

Comment est calculé mon montant d'acompte d'impôt ?

La base de calcul du prélèvement à la source est la rémunération nette fiscale correspondant au montant de votre prestation. KLESIA applique donc le taux que l'administration fiscale lui as communiqué à ce montant net fiscal pour calculer le montant de votre acompte d'impôt.

Montant net fiscal* x Taux d'imposition = Prélèvement à la source

* Le montant net fiscal est le revenu brut de votre prestation déduit des cotisations sociales déductibles, à savoir la CSG pour sa partie déductible. C'est ce revenu que vous déclarez tous les ans à l'administration fiscale.

 

 

Comment est calculé mon nouveau net à payer ?

A compter du 1er janvier 2019 :

Net à payer = Montant brut de la prestation - Prélèvement des cotisations sociales - Prélèvement à la source

Par conséquent, le montant net qui vous est versé périodiquement est donc réduit par rapport à 2018 bien que le montant de base reste inchangé.

À titre d’exemple, voici le calcul de l’impact de cette réforme pour une rente de 1 500 € brut par mois avec un taux d’imposition fictif à 3,90 % :


Bulletin de paie

Une question sur le prélèvement à la source ou votre taux d'imposition ?

Veuillez contacter l’administration fiscale qui est votre seul interlocuteur au 0809 401 401 (service gratuit+ prix appel)
ou consulter le site : prelevementalasource.gouv.fr

DGFIP Facebook

Info flash

- Cotisations santé / prévoyance 3ème trimestre : pensez à nous transmettre vos DSN et à régler vos cotisations aux dates habituelles. N’oubliez pas d’intégrer les indemnités d’activité partielle de vos salariés en situation de chômage partiel le cas échéant.
Fermer Fermer définitivement