Vos besoins klé

Publié le 16/06/2021

Un baromètre Santé et QVT innovant, intégrant des problématiques émergentes à la suite de la crise sanitaire

  • Communiqué de presse

En pleine semaine de la QVT, organisée par l’ANACT, sur le thème « Travailler ensemble », le groupe de protection sociale Klesia lance son baromètre Santé et Qualité de vie au travail, riche des enseignements de la crise sanitaire. A destination des entreprises clientes Klesia et Carcept Prev détentrices d’un contrat assurance de personnes, ce baromètre innovant, allie les standards d’évaluation de la QVT et les problématiques nouvelles de santé, de management et d’organisation du travail.

Après plus d’un an de crise, les premiers enseignements sur l’organisation du travail, la QVT et la santé des collaborateurs sont connus. Ainsi, d’après l’étude TRACOV de la DARES de mai 2021 , 54 % des travailleurs ont eu une relative stabilité des conditions de travail par rapport à l’avant-crise sanitaire et 32 % ont eu des conditions de travail en partie dégradées. Pour ces derniers, les conséquences sur leurs santés ont été multiples  : augmentation des comportements addictifs liés au tabac ou à l’alcool, prise de poids, troubles du sommeil, état anxieux et dépressif voire suicidaire. Les conséquences pour les entreprises sont également importantes. Lors des confinements, le taux d’arrêt maladie s’est accru notamment en raison de burn out


De nouvelles évaluations grâce à l’analyse du stress

C’est dans ce contexte, que le Groupe de Protection sociale, Klesia, a créé un baromètre complet pour englober les conséquences sur les équilibres de vie des collaborateurs mais aussi la cause des troubles. 

Conçu à partir des outils standards d’évaluation de la QVT, ce baromètre a été enrichi pour intégrer les problématiques nouvelles de santé, de management et d’organisation du travail, à la suite de la crise sanitaire. Ainsi, il aborde les thématiques traditionnelles telles que le télétravail, l’équilibre vie professionnelle et vie personnelle, l’activité sportive ou le rythme de vie mais intègre également des questions sur la mobilité et de nouvelles évaluations sur le stress. 

Ce dernier item est identifié comme le facteur déclencheur de nombreux maux pour les collaborateurs : accroissement de la charge mentale, comportements addictifs, troubles du sommeil et troubles de la nutrition. 

Un outil pour les politiques QVT des entreprises

En tant qu’assureur d’intérêt général, le groupe Klesia met cet outil à la disposition des entreprises clientes en santé et prévoyance ainsi que de leurs services RH, via une interface dédiée, pour qu’ils puissent sonder régulièrement le ressenti de leurs collaborateurs sur la QVT mais aussi la santé. 

Les salariés sont amenés à répondre à un questionnaire sur internet mais aussi sur une application mobile. Les résultats sont anonymes et exploitables immédiatement sous forme de statistiques, donnant une photographie de l’instant présent. Un système de filtrage par secteur d’activité, par mois et par année, permet également aux services RH d’analyser les évolutions au cours de l’année.

Ce dispositif apparait comme un levier pour les entreprises pour anticiper les impacts du changement et apporter, en amont, des solutions d’accompagnement, de prévention et de QVT à leurs collaborateurs. En fonction des résultats, des services Santé et QVT peuvent notamment être proposés pour accompagner les entreprises clientes dans ces démarches. 
 

À lire aussi

Actualités