Ce site utilise des cookies pour permettre de reconnaître un internaute d’une visite à une autre, pour le fonctionnement des boutons de partage sur les réseaux sociaux et la mesure d’audience des pages. Pour en savoir plus, et paramétrer vos cookies.

Actualités Sociales Klesia
Publié le 14/06/2019

Revalorisation du chèque santé

  • Actualité sociale

Le chèque santé ou « versement santé » a été mis en place en 2016, pour aider le salarié en contrat précaire (aux salariés en contrats courts ou à temps très partiel) à financer sa complémentaire santé individuelle.

Son montant vient d’être revalorisé par arrêté du 14 mai 2019. Au 1er janvier 2019, le montant plancher du chèque santé a été revalorisé à 15,94€ pour le salarié affilié au régime général et à 5,32€ pour le salarié affilié au régime local (Alsace-Moselle).

Le « versement santé » est une aide individuelle versée par l’employeur aux salariés ne bénéficiant pas, à leur initiative ou d’office, de la complémentaire santé d’entreprise : au lieu de verser sa contribution au régime frais de santé de l’entreprise, l’employeur verse au salarié, en lieu et place, une somme représentative du financement de ce régime, l’aidant ainsi à financer sa complémentaire santé souscrite à titre individuel.

Peuvent bénéficier du versement santé :

  • les salariés en contrat de travail ou de mission dont la durée est inférieure ou égale à 3 mois. Ces salariés ont le choix entre l’adhésion à la couverture santé collective ou une demande de dispense d’adhésion. Et, en cas de de choix pour la dispense d’adhésion, ils peuvent alors demander le versement santé.
  • Les salariés qui ont été exclu du bénéfice d’une couverture collective par accord de branche, d’entreprise ou décision unilatérale, selon les dispositions du III du L. 911-7-1 du code de la Sécurité sociale.

Pour plus d’informations, consultez notre dossier complet sur l’adhésion à une mutuelle d’entreprise.

À lire aussi