Ce site utilise des cookies pour permettre de reconnaître un internaute d’une visite à une autre, pour le fonctionnement des boutons de partage sur les réseaux sociaux et la mesure d’audience des pages. Pour en savoir plus, et paramétrer vos cookies.

Publié le 19/09/2019

KLESIA soutient « Les jeunes aidants font leur cinéma ! »

  • Action-sociale

La Direction de l’Action sociale KLESIA poursuit son engagement en faveur des aidants en soutenant la 6ème édition des séjours cinéma : les « Ateliers CINEMA-REPIT », des pauses destinées aux jeunes-aidants.

KLESIA soutient l’Association JADE qui propose des « Ateliers Cinéma-répit » aux jeunes de 8 à 20 ans et ouverts à tous.
Le dispositif est un espace de répit et de liberté qui permet à ces enfants et à ces jeunes de s’affirmer en tant qu’individu, grâce à la pratique artistique mais aussi de se rencontrer et d’échanger sur ce qu’ils vivent. Les séjours sont organisés sous la forme d’ateliers cinéma-répit sur deux semaines, au cours des vacances d’automne et de février, en résidence et en toute gratuité.
Cette pause permet à ces jeunes-aidants de s’échapper momentanément d’un quotidien contraignant et compliqué, de prendre du temps pour parler, partager leur expérience, se sentir moins isolé dans un contexte oppressant.
 

Encadrés de professionnels du cinéma et de l’animation, ils sont hébergés au Domaine de Chamarande (Essonne) et apprennent à réaliser un scénario, à utiliser la caméra et à monter leur film, qui sera diffusé dans une vraie salle de cinéma. Une équipe d’animateurs les accompagnent durant les temps libres et un psychologue est présent pour les épauler, s’ils en ressentent le besoin.

Les jeunes aidants sont remplacés pendant la durée du séjour si nécessaire, auprès du proche malade.
 

_________________________________________________________________________________________________________________________
(*) JADE : L’Association Nationale Jeunes AiDants Ensemble JADE a pour but de rendre visible la situation des jeunes aidants mineurs et jeunes adultes aidants qui accompagnent quotidiennement un proche malade et/ou en situation de handicap. Elle met tout en œuvre pour favoriser l’émergence de réponses aux besoins des jeunes aidants et de leurs parents aidés, en se mobilisant afin que leur situation soit reconnue, notamment par les pouvoirs publics.
 

 

À lire aussi

Actualités