Ce site utilise des cookies pour permettre de reconnaître un internaute d’une visite à une autre, pour le fonctionnement des boutons de partage sur les réseaux sociaux et la mesure d’audience des pages. Pour en savoir plus, et paramétrer vos cookies.

Publié le 16/01/2018

Cotisations sociales : ce qui change en 2018

  • Actualité sociale

Le plafond annuel de la Sécurité sociale, les taux de cotisations de l’assurance maladie et le Smic pour l’année 2018, ont été publiés.

Le plafond de la Sécurité sociale (PLFSS)

Le plafond de la Sécurité sociale est utilisé comme un référentiel pour le calcul de certaines cotisations sociales. Il permet notamment de déterminer les bases de calcul des cotisations sociales sur le salaire.

Il a été revalorisé de 1,30 % pour l’exercice 2018, après une hausse de 1,60 % en 2017.

Il s’élève à :

182 € par jour

3 311 € par mois

39 732 € par an

Smic

Depuis le 1er janvier 2018, le salaire minimum interprofessionnel et croissance (Smic) a été revalorisé de 1,24 %. Le nouveau montant brut horaire est ainsi fixé à 9,88 € soit 1 498,47 € mensuels sur la base de 35 heures.

Cotisation d’assurance maladie des salariés

Deux décrets publiés au Journal Officiel, le 31 décembre dernier, mettent en œuvre les modifications actées dans la loi de financement de la Sécurité sociale pour 2018 :

  • La part salariale de 0,75 % est supprimée,
  • Le taux de la part patronale augment en passant de 12,89 % à 13 %.

La formule de calcul de la réduction générale des cotisations patronales* s’adapte à ces modifications.

Ainsi, le coefficient maximum d’exonération au niveau du SMIC est porté pour les cotisations dues au titre des périodes courant depuis le 1er janvier 2018 à :

  • 0,2814 (au lieu de 0,2809) pour les entreprises de moins de 20 salariés,
  • 0,2854 (au lieu de 0,2849) pour les entreprises de 20 salariés et plus.

*En savoir plus sur la réduction générale des cotisations patronales

Lire le Décret n° 2017-1891 du 30 décembre 2017 relatif au taux des cotisations d'assurance maladie du régime général et de divers régimes de sécurité sociale

Lire le Décret n° 2017-1895 du 30 décembre 2017 relatif au taux particulier des cotisations d'assurance maladie des personnes visées à l'article L. 131-9 du code de la sécurité sociale