Ce site utilise des cookies pour permettre de reconnaître un internaute d’une visite à une autre, pour le fonctionnement des boutons de partage sur les réseaux sociaux et la mesure d’audience des pages. Pour en savoir plus, et paramétrer vos cookies.

Publié le 29/11/2017

2ème édition du prix de «l’Engagement Solidaire» KLESIA-UMC SOCIAL 2017

  • Groupe

Les Prix de « l’Engagement Solidaire » ont récompensé les deux meilleures initiatives visant à faciliter la vie quotidienne des populations fragilisées via l’utilisation des nouvelles technologies. La Mairie du 11ème arrondissement, partenaire du Prix, a également remis un prix au meilleur projet d’une association locale.

L’association lauréate nationale s’est vu remettre une récompense de 6 000 euros. L’association locale mise à l’honneur pour le prix « Coup de cœur du 11ème » a gagné quant à elle, une prime de 4 000 euros.

Les lauréats 2017, des associations engagées dans l’aide aux personnes fragilisées :

Le cartable fantastique

  • Le Prix de « l’Engagement Solidaire » national a été remis à l’association « Le cartable fantastique » pour son projet de développement de formations d’enseignants en Ile-de-France, pour accompagner les enfants en situation de handicap, et en particulier de dyspraxie.

Conscient qu’il est primordial de sensibiliser la population à ces sujets, et de permettre aux enfants handicapés d’amplifier leur potentiel scolaire, « Le cartable fantastique » souhaite développer un plan de formations d’envergure, formations dispensées par la Directrice de l’association et la coordinatrice pédagogique, à la demande des inspections et académies.

Le Picoulet

  • Le Prix « spécial coup de cœur du 11ème arrondissement » a quant à lui été attribué à l’association « Le Picoulet » pour son projet de parcours d’inclusion numérique.

L’association souhaite former les participants au projet à l’utilisation des TIC (Technologies de l’Information et de la Communication) dans les usages de la vie courante ou dans les démarches d’insertion à l’emploi. L’objectif étant de permettre une réduction de la fracture numérique qui existe aujourd’hui dans la population. Ce projet s’adresse à tous les publics fragilisés, qu’ils s’agissent d’usagers ne maitrisant pas les outils pour rechercher un emploi ou encore les séniors qui ne maitrisent pas ces équipements leur permettant de continuer à communiquer avec leurs proches.

Klesia et l’UMC Social se sont unis cette année avec l’ambition de répondre au mieux aux attentes et besoins de leurs adhérents. Engagés depuis de nombreuses années dans le développement d’action de prévention et promotion de la santé, leur volonté affichée est de favoriser l’autonomie des personnes fragilisées.

À lire aussi

Actualités